RICKIE LEE JONES – KICKS

RICKIE LEE JONES - KICKSRickie Lee Jones fait partie de ces rares artistes qui ont su transcender le titre d’auteur-compositeur-interprète en incorporant différents genres radiophoniques dès le début de leur carrière, une tradition qu’elle poursuit sur ce nouvel album. Kicks est un ensemble de dix reprises, allant de « Mack The Knife » écrit en 1928 pour une comédie musicale allemande (dont le titre français est L’Opéra de Quat’Sous), devenu aujourd’hui un standard du jazz, à « Bad Company », chanson écrite en 1974 par le groupe de rock britannique éponyme. L’arrangement et l’instrumentation, par le producteur Michael Napolitano (Ani DiFranco), donnent un souffle plus frais et moderne à chaque morceau. Il est tout à fait normal que l’un des trésors des auteurs-compositeurs américains soit à son aise avec cet ensemble varié de grands artistes du XXe siècle : elle est l’une des leurs ! Elle apporte de l’émotion à des titres comme « My Father’s Gun » d’Elton John et son humour caustique à d’autres, tel que « Houston » de Sanford Clark popularisé par Dean Martin. Tisser le lien entre le jazz des années 50 et le rock des années 70 n’était pas un obstacle pour Jones. « Cela fait partie de ce que j’ai entendu en grandissant », explique-t-elle. « La radio jouait de tout ! La radio des années 1960 a eu une influence primordiale sur notre vie musicale actuelle. Enfant j’écoutais du rhythm & blues, de la country, du rock, et les songwriters les plus sophistiqués de l’époque qui façonnaient le genre. C’était une excellente formation pour un jeune musicien, parce qu’aujourd’hui ces chansons passent toutes sur ma radio interne, tout le temps, et c’est une évidence pour moi de les mettre ensemble sur un album. » Rickie Lee Jones est devenue célèbre en 1979 lorsqu’elle a joué dans Saturday Night Live alors qu’elle n’était encore qu’une illustre inconnue. Son interprétation de son plus grand succès « Chuck E’s In Love » avec son très reconnaissable béret rouge lui a immédiatement valu le surnom de « la Duchesse de Coolsville » par le Time Magazine. Depuis, elle a remporté deux Grammy Awards, fait deux fois la couverture de Rolling Stone US et fait partie des 100 plus grandes femmes du Rock & Roll selon le magazine VH1.

tracklist
Infos release
album :
format :
Date de sortie : //
référence :
Genre :
label :

acheter
medias