LUPE FIASCO – DROGAS WAVE

LUPE FIASCO - DROGAS WAVENé à Chicago, Lupe Fiasco (Wasalu Muhammad Jaco) est un rappeur américain primé aux Grammy, producteur, et entrepreneur qui se fait connaître en 2006 avec son premier album Food & Liquor. Défenseur de la communauté, les efforts conscients de Lupe pour propager le changement social et artistique forment une grande part de son processus d’écriture. Aujourd’hui il revient avec Drogas Wave, son septième album qui succède à Drogas Light paru en 2017. L’album repose librement sur l’histoire d’un groupe d’esclaves venus d’Afrique. Ces derniers ont sauté des bateaux (ou ont été jetés par-dessus bord) mais ne se sont pas noyés pour autant, parvenant à survivre sous l’eau et passant le reste de leur vie sous-marine à couler les navires négriers. Ce double album de 24 titres, qui sort sur son propre label 1st & 15th Productions, s’appuie à la fois sur une imagination vivace et sur des sujets profonds. ‘Drogas’ est la traduction espagnole du terme ‘Drugs’ qui chez Lupe Fiasco est l’acronyme de « Don’t Ruin Us God Said » comme on peut l’entendre sur le titre « Manilla ». Sur « Imagine » Lupe réexamine sa carrière, s’en prend aux deals des majors et donne des conseils à son jeune moi. Entre la cadence de ses couplets et les mélodies entêtantes de ses refrains, « Gold vs the Right Things to Do » s’affirme comme un nouveau classique de Lupe. Sur « Cripple », où la musicalité et l’influence jazz se ressentent fortement, Lupe repousse les frontières du format. On trouve également « Haile Selassie » que Lupe avait partagé avec ses fans mais jamais sorti officiellement. Le thème de ce morceau est axé sur l’égalité et la justice en s’appuyant sur des citations de l’empereur éthiopien Haïlé Sélassié Ier. Avec la participation de Nikki Jean, Damian Marley, Crystal Torres, Elena Pinderhughes, Troi Irons, Simon Sayz et Bishop Edgar Jackson.

tracklist
Infos release
album :
format :
Date de sortie : //
référence :
Genre :
label :

acheter
medias