KEUNING – PRISMISM

Plus de 17 ans ont passé depuis que Dave Keuning venu de l’Iowa a passé une annonce dans un journal local de Las Vegas à laquelle avait répondu Brandon Flowers, alors âgé de 20 ans et partageant son amour pour des groupes comme New Order ou The Cure. Cinq albums et des tournées mondiales suivront cette rencontre. Aujourd’hui le membre fondateur et guitariste de The Killers réalise son premier album sous le nom de Keuning. Ces nouveaux morceaux ont été enregistrés dans son home studio de San Diego, et issus des centaines de mémos audios qu’il a enregistré pendant qu’il était en tournée ces dix dernières années. C’est lui qui s’est chargé d’enregistrer quasiment tous les instruments des 14 morceaux qui composent l’album, à part quelques parties de batterie. Combinant guitares acoustiques et électriques, ainsi que sa longue fascination pour les claviers et la musique électronique – qu’il ne peut pas explorer autant qu’il le voudrait au sein de The KillersKeuning a créé un véritable journal intime qui nous permet d’en apprendre plus sur ses choix de vie. Prismism est le résultat de ce travail, et, comme son nom l’indique, envisage les choses sous tous les angles, en se concentrant sur les détails tout en conservant une vue d’ensemble, une vision depuis l’oeil de Picasso sur les pactes faustiens de la vie, les choix de Sophie et les énigmes existentielles. Prismism examine nos relations et interactions les plus basiques, avec la famille, les amis et les collègues, et analyse comment on peut se sentir piégé par son environnement, ses proches, ceux dont l’on dépend émotionnellement ou professionnellement. L’album est inspiré des choses qui l’ont conduit à faire de la musique. Quand il a commencé à composer et à enregistrer, Keuning ne prévoyait pas de chanter mais il s’est finalement jeté à l’eau !

tracklist
Infos release
album :
format :
Date de sortie : //
référence :
Genre :
label :

acheter
medias