ARIEL PINK – UNDERGROUND

Le premier volet des Ariel Archives débute avec une version allongée d’Underground, la toute première sortie d’Ariel Pink. Auto-distribué à l’origine sur cassette en 1999, alors qu’il était étudiant de 21 ans à CalArts, Underground a capturé l’éclat rudimentaire de la musique en évolution rapide d’Ariel – qui, en peu de temps, est passée des expériences proto-punk brutes à une esthétique aventureuse d’enregistrements maison explorant un large continuum de musique pop. Cet épisode des Ariel Archives allonge le tracklist original pour inclure douze autres chansons enregistrées au cours de la même période. Des chansons inédites comme « Michelle » et « Let’s Stay in the Past » comblent de beaux détails manquants des premiers enregistrements d’Ariel, tandis que des classiques familiers comme « My Molly » sont réunis pour la première fois sur un format long. Underground propose un récit mêlant le banal et l’extraordinaire où Ariel y développe un sens surnaturel de l’écriture nourri par un fort désir d’évasion dans les univers musicaux séduisants qu’il a étudiés avec passion à l’adolescence. Ce n’est qu’après avoir reçu les encouragements d’un nouveau fan et ami, John Maus, alors étudiant en première année à CalArts, qu’Ariel a commencé à enregistrer sa propre musique de manière plus méthodique sur des cassettes 8 pistes. Chaque morceau était pour Ariel un pas en avant dans son apprentissage musical et ses découvertes. Ces avancées ont été rassemblées sur une cassette publiée à compte d’auteur nommée Underground et sortie sous le nom d’Ariel Pink’s Haunted Graffiti. Les influences évidentes sur Underground incluent SPK, Can, Throbbing Gristle, Cabaret Voltaire, et, derrière tout cela, The Cure. Toutes ces chansons révèlent une profondeur émotionnelle inhabituelle pour un nouvel auteur-compositeur et elles anticipent beaucoup d’idées tristes et mélancoliques qui trouveront leur pleine expression sur l’album suivant d’Ariel, The Doldrums. Précurseur de The Doldrums, Underground reste un artefact sans prétention, favori parmi les fans, mais moins connu que les albums de Haunted Graffiti ultérieurs qui ont été plus largement diffusés.

tracklist
Infos release
album :
format :
Date de sortie : //
référence :
Genre :
label :

acheter
medias