Akua Naru – The Blackest Joy

AKUA NARU - THE BLACKEST JOY 1500The Blackest Joy est le troisième album studio de l’auteure/rappeuse/chanteuse originaire du Connecticut, Akua Naru. Désormais exilée à Cologne en Allemagne, c’est au cours d’un séjour sur le continent africain que la poétesse et activiste américaine a entamé la conception de ce projet, qu’elle a imaginé comme un cri politique et un profond appel à la joie et politique. Un projet contemporain des revendications des mouvements américains Black Live Matters et Woke. Après The Journey Aflame (2011) et The Miner’s Canary (2015), Akua Naru continue de fusionner les genres, alliant subtilement rap, jazz et musiques traditionnelles africaines. Le single « My Mother’s Daughter«  est une ode à la féminité africaine, un riche récit de spiritualité d’Afrique de l’Ouest, de lignage et de fraternité. Parmi les invités de prestige, figurent le père de l’ethio-jazz Mulatu Astatke et la chanteuse ougandaise Sandra Suubi. Nourrie de ses rencontres et expériences de voyages, Akua embrasse de nouvelles cultures dans ce magnifique disque à la fois libre et engagé.

tracklist
Infos release
album :
format :
Date de sortie : //
référence :
Genre :
label :

acheter
medias