Moritz Von Oswald Trio

Moritz Von OswaldPour ce retour au format trio, Moritz Von Oswald s’est une nouvelle fois très bien entouré. Si on connait Max Loderbauer qui a officié sur les dernières sorties, c’est bel et bien le légendaire batteur nigérian Tony Allen qui fait l’événement en rejoignant la formation déjà bien connu du public et des critiques.

Cela fait déjà plusieurs décennies que Loderbauer roule sa bosse dans le milieu électronique, d’abord comme membre du duo Sun Electric puis en collaboration avec Tobias Freund ou même Ricardo Villalobos (qui mixe ce disque). Il s’est même lancé en solo en 2013 avec un premier album « Transparenz », une pierre de plus apportée à l’avant-garde de la musique électronique.

On l’a dit, la nouveauté vient ici de Tony Allen, considéré par beaucoup comme l’inventeur de l’afrobeat et décrit par Brian Eno himself comme « le plus grand batteur qui ait jamais vécu ». Difficile en effet de trouver un artiste ayant exercé autant d’influence dans son registre musical.

Ces trois personnalités musicales très différentes se retrouvent ici autour d’une même volonté, celle de l’expérimentation électronique, le tout orchestré d’une main de maître par Moritz Von Oswald, devenu expert en la matière. Un nouveau disque où la dimension d’improvisations prend tout son sens et où la créativité de chacun des protagonistes est poussée à son paroxysme.

liens artiste
medias