Les Tigres Du Futur

Voici enfin le 1° volume des ‘Illusions Sonores’ par les Tigres Du Futur dirigé par Jo-Bernard Castagneri.

L’histoire du rock a toujours été jalonnée d’artistes au parcours souterrain qui, sans jamais exploser au grand jour, se contentent d’influencer discrètement mais durablement la musique. Jo-Bernard Castagneri est un de ces hommes-là. Un grand oublié des encyclopédies du rock français, mais dont la main invisible œuvre encore aujourd’hui en secret.

Toutes les bandes de ce premier opus proviennent du studio mythique de Castagneri à Pézenas. Selon des documents retrouvés avec ces pépites sonores, Castagneri aurait démarré ces enregistrements dès 1972 pour les amener à maturité quelque trente ans plus tard avec la participation remarquée d’artistes tels que : Pietro Blotimani à la guitare rythmique, Niccolo-Giuseppe di Serbinolaï  aux claviers, Erico Mornione à la batterie, Arnaldo Rizzo à la basse, et Stefano Mamazzoni à la guitare lead.

Ce recueil d’illustrations sonores est à l’easy listening ce que Mötörhead est au chant grégorien, les guitares sont acides, la basse puissante et les claviers entêtants sont soutenus par une batterie percutante.

Les influences de séries B et des compositeurs comme les Goblins sont présentes en filigrane, chacun des morceaux est une scène cinématographique aux rythmes endiablés comme si les ‘Man Or Astroman’ rencontraient le ‘James Taylor Quartet’, piqués aux anabolisants lors d’une projection d’un Dario Argento.

A écouter en vitesse 45 Tours, de préférence à très haut volume de préférence sur un ensemble phonographique Haute-Fidélité!